Osez la

Prépa !

CHOISIR UNE CLASSE prépaRATOIRE Économique et Commerciale (ECG)

Le but des classes préparatoires est de préparer, en deux ans, les concours d’entrée en Grande École. Au lycée Gambetta-Carnot d’Arras, nous avons une classe préparatoire aux Grandes Écoles de Commerce et de Management, aussi appelée classe préparatoire ECG

PRÉPA ECg :

POUR QUI ?

Pour TOUS LES élèves venant de Terminale générale

(avec a minima mathématiques complémentaires)
Cette formation s’adresse aux élèves ayant obtenu leur bac en ayant conservé les mathématiques. Il est impératif d’avoir 2 langues vivantes parmi l’anglais, l’allemand, l’espagnol et l’italien. (Le chinois est en attente de confirmation)

Pour des élèves curieux, sérieux et motivés

Si vous souhaitez découvrir la complexité du monde contemporain, l’économie et la société, la prépa ECG est faite pour vous. Elle requiert de la part des étudiants un bon niveau en langues, en économie ou en histoire géographie et en mathématiques.

Pour des élèves qui font le choix de la pluridisciplinarité et qui veulent se doter d’une solide culture générale

Toutes les disciplines comptent, et la régularité du travail est importante. Notre but est de procurer une préparation pluridisciplinaire de haut niveau à nos étudiants, avec un encadrement exigeant mais bienveillant.

PRÉPA ECg :

POUR QUOI ?

Intégrer des ÉCOLES PRESTIGIEUSES pour des MÉTIERS et des SECTEURS divers et variés

• Les plus grandes écoles de commerce et management : HEC, ESSEC, ESCP, EDHEC Lille, EM Lyon, EM Grenoble, SKEMA, NEOMA, ESC Toulouse, KEDGE…

• Les Licences et Masters sélectifs à l’Université : en économie et finance, en relations internationales, en sciences politiques…

• Les IEP de Paris et de province

• Les écoles de communication et de journalisme (ESJ)

PRÉPA ECg

LES ÉTAPES

un parcours sécurisé ET GRATUIT

L’inscription et la scolarité dans notre classe préparatoire ECG est gratuite. La seule exigence est que l’étudiant s’inscrive obligatoirement en parallèle à l’université. Ils obtiennent pour chaque année effectuée en CPGE 60 crédits d’enseignement qui correspondent à une année universitaire. Ainsi, un étudiant peut repartir à l’université à l’issue de sa 1ère ou de sa 2e année. Les années d’études en classe préparatoires sont ainsi reconnues : le parcours classique de deux ans de classe préparatoire est suivis de trois ans (ou quatre ans en cas d’année de césure) en Grande Ecole, à la fin desquels vous devenez diplômé au niveau Master (Bac +5).

Une priorité de départ :

LES CONCOURS

La CPGE ECG est le mode d’accès privilégié aux écoles de commerce et management reconnues au niveau national et international (avec des accréditations AACSB et EQUIS). Ainsi, faire une CPGE au lycée Gambetta-Carnot garantit un niveau d’exigence et une réputation recherchée par les écoles, puis les recruteurs… à l’issue de sa CPGE, tout étudiant décroche une place dans une école. Les concours se déroulent en deux phases :
L’ADMISSIBILITÉ :
elle se traduit par des épreuves écrites en avril. L’ADMISSION :
des oraux sont organisés au sein des écoles vers mi-juin.

Un objectif par la suite :

choisir son école

Les écoles supérieures de commerce sont une petite quarantaine sur tout le territoire français. L’enjeu pour l’étudiant est donc de décrocher la meilleure école, mais aussi de choisir celle qui lui correspond (futurs masters, débouchés…). La CPGE ECG de notre lycée prépare aux grandes écoles de management, membres de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE). Il s’agit d’écoles de commerce habilitées à procurer à leurs étudiants un parcours Grande École, avec un diplôme de Master (bac + 5), reconnu par l’état et à l’international, dans des domaines très variés (finance, audit, conseil, marketing, communication, droit, …). Ces écoles sont donc sélectives : pour accéder à ces parcours Grandes Ecoles, il faut réussir un concours, et c’est ici que nous intervenons.

Le lycée Gambetta-Carnot guide le préparationnaire tout au long de ses deux années :
– en décembre : le forum des grandes écoles accueille la plupart d’entre elles au sein du lycée. Nos étudiants peuvent alors rencontrer d’anciens étudiants nouvellement intégrés dans les écoles.
– en mars-avril : la visite de certaines écoles (EDHEC…) ou la venue de responsables d’écoles (KEDGE, NEOMA…) – tout au long de l’année : les professeurs organisent des entretiens individuels avec les étudiants afin d’élaborer au mieux la stratégie d’inscription aux concours.

Une finalité :

réussir sa vie professionnelle

Les écoles supérieures de commerce délivrent à la fin d’un cursus de 3 ou 4 ans un diplôme de type Master. Ces diplômes sont recherchés sur le marché du travail: dans les classements internationaux, sur les 50 premières, plus de 15 sont françaises. L’obtention d’un diplôme d’une école supérieure de commerce assure donc un très bon ticket d’entrée sur le marché de l’emploi.

D’AUTRES POSSIBILITES ENCORE

Après notre CPGE ECG, d’autres opportunités s’offrent à vous :
Des ECTS qui ouvrent de nombreuses portes > Les classes préparatoires sont habilités pour donner à leurs étudiants des crédits ECTS (European Credits Transfer System). Chacun des 4 semestres d’un cursus en classe préparatoire procure jusqu’à 30 ECTS, pour un total maximal de 120 ECTS. Ces ECTS attestent, au niveau européen, du nombre de semestres d’études supérieures suivis par les étudiants. Par exemple, 120 ECTS prouvent que l’étudiant a suivi deux ans d’études après le bac et peut alors postuler dans n’importe quelle école / université / filière à un niveau bac + 3.

Préparer d’autres concours comme…

Les écoles du réseau Sciences Po > Les étudiants peuvent préparer un bouquet de concours complémentaire via les itinéraires-réussites. Ainsi, pour tous ceux qui ont suivi le parcours HGG (Histoire-Géographie-Géopolitique), il est possible de préparer les écoles du réseau Sciences Po via le concours commun ou d’intégrer ces écoles en Master (sur dossier).
Les Instituts d’Administration d’Entreprises > Les IAE constituent une autre alternative. Ils fonctionnent sur le même principe qu’une Grande École de commerce et peuvent aussi procurer un grade de Master.
Repartir à l’université avec un excellent niveau > Certains étudiants, qui se sont découvert une passion pour une discipline spécifique, font le choix de repartir à l’université en 3e année de licence. Notre CPGE est ainsi en convention avec l’Université d’Artois et de Lille. En fin de première et de deuxième année, l’université décide, conjointement avec notre équipe pédagogique, si elle accorde une équivalence de première ou de deuxième année de licence.